Potimarron

2 novembre 2015

Cucurbita maxima

Famille

Cucurbitacées

Genre

Cucurbita

Espèce

maxima

Type

Annuelle

Origine

Comme toutes les courges ou courgettes, le potimarron est d’origine américaine. Les premiers explorateurs européens ont rapporté leurs graines sur l’ancien monde. Il est probable que des navigateurs portugais aient par la suite apporté au Japon des graines de potirons. Sur l’archipel on sélectionna par la suite de nombreuses variétés pour la finesse et la saveur de leur chair, obtenant un groupe de cultivars à l’aspect trapu appelé kabochas. Parmi ces cultivars, seul le potimarron est cultivé en Europe dans des volumes conséquents. Son nom est la composition des mots potiron et marron car la saveur de sa chair rappelle celle de la châtaigne.

Utilisation

Avec sa chair très douce, le potimarron se cuisine autant en légume que comme un fruit. Coté salé ou sucré-salé, vous pouvez le servir en accompagnement de viandes rouges ou blanches, le préparer en gratins, en tartes, en tajines, en soupes et potages… Jouez avec sa saveur pour accompagner du porc salé (jambon, lardons, travers caramélisés) ou une viande au gout fort comme l’agneau. Coté sucré, étonnez vos invités avec un crumble au potimarron, une tarte pomme-potimarron ou même de la confiture de potimarron.

Taille du Fruit

2 à 3 kg

Couleur

Peau rouge orangé, chair jaune foncé

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Saveur

Chair dense et crémeuse, saveur de châtaigne

Distance

70 cm

Exposition

Soleil

Plantation

Avril à Juillet

Récolte

Juillet à Octobre

Type(s) de sol

Sols frais et riches en humus

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

De culture rapide et facile le potimarron demande un sol riche, enrichissez votre sol en fumier ou en engrais organique l’automne précédant la plantation. Arrosez régulièrement et sans excès, le sol doit rester frais. Paillez avant l’été pour conserver la fraicheur autour du pied. Placez une planchette ou une tuile rouge sous les fruits pour éviter qu’ils ne pourrissent au contact du sol.