Pastèque

2 novembre 2015

Citrullus lanatus

Disponible en

Famille

Cucurbitacées

Genre

Citrullus

Espèce

lanatus

Type

Annuelle

Origine

La pastèque est originaire d’Afrique. Présente à l’état sauvage dans les zones tropicales, elle a été très tôt cultivée. On trouve en effet des preuves de sa culture dès l’Egypte antique. Elle s’est ensuite diffusée dans le sud et l’est du bassin méditerranéen. Son nom vient de l’arabe Battikh qui désigne le même fruit. Elle est également appelée melon d’eau à cause de la très grande quantité d’eau qu’elle contient. Les nouvelles variétés comme ‘Sugar Baby’ ont été sélectionnées pour former moins de graines, d’autres, dites apyrènes, ne contiennent pas du tout de graines.

Utilisation

Fruit convivial et rafraichissant, la pastèque se consomme froide. Vous pouvez croquer à pleines dents ses tranches entières ou coupez la chair en gros dés. Vous pouvez également mixer la chair en un jus à pulpe plus ou moins dense ou en faire des confitures, mélangée à des agrumes par exemple. Il existe une pastèque dite pastèque à confiture ou gigérine mais il s’agit d’un autre fruit. Il n’y a aucun danger à avaler les grains.

Taille du Fruit

3 à 5 kg

Couleur

Peau vert clair marbrée vert foncé. Chair rose orangé à magenta.

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Saveur

Chair sucrée et rafraichissante

Interet

La pastèque est peu énergétique, 30 kcal / 100g, essentiellement par apport glucidique. C’est une source notable de vitamine C avec plus de 10 % des AJR pour 100 g.

Distance

50 cm à 1 m

Exposition

Soleil

Plantation

Avril à Juin

Récolte

Août à Octobre

Type(s) de sol

Sols profonds, frais à humides et riches

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

L’automne précédant la culture, il est conseillé d’enrichir votre sol avec un engrais organique type fumier. La pastèque ne supporte pas les gelées et adore la chaleur, pour un meilleur développement pendant les premiers mois de culture n’hésitez pas à abriter vos plants par des cloches ou un tunnel bas. La pastèque est plus gourmande en eau que le melon, arrosez régulièrement, le terrain devra toujours être frais. Quand plusieurs fruits sont formés sur la plante, vous pouvez pincer l’extrémité des tiges, vous bloquerez ainsi la formation de nouveaux fruits mais vous favoriserez le grossissement et la maturation des fruits présents. Une astuce très simple pour savoir si une pastèque est bonne pour être récoltée : la petite vrille au bout du fruit doit être complètement sèche.