Noisetier vert

2 novembre 2015

Corylus avellana

Famille

Bétulacées

Genre

Corylus

Espèce

avellana

Type

Grand arbuste

Origine

Le Noisetier ou Coudrier est associé aux peuplements européens très tôt, les Gaulois lui attribuait des pouvoirs magiques. Les Celtes utilisaient déjà des baguettes de Coudrier pour repérer les sources. Le nom de genre botanique Corylus dérive du latin pour casque, en référence à la membrane frangée qui entoure la noisette en la « coiffant ». Le nom d’espèce avellana, fait référence aux Avelines, montagnes d’Italie où le noisetier est très présent. On le trouve toujours à l’état sauvage dans toutes les forêts tempérées, un bois de Noisetier est une Coudraie.

Utilisation

Le noisetier vert produit d’excellentes noisettes de gros calibre et son intérêt ornemental n’est pas négligeable. Vigoureux et décoratif avec ses châtons (les fleurs mâles en grappes) jaunes, c’est un très bel élément de haie vive. Il a généralement un port en boule à troncs multiples et peut avec les années s’étaler sur 3 m de diamètre. Ses grosses noisettes se consomment fraîches ou sèches et peuvent être cuisinées. Préparez-les râpées, broyées ou grillées, en poudre, pour garnir vos salades et vos terrines, pour paner volailles et viandes ou en pâtisserie et confiserie.

Hauteur

3 à 4 m

Taille du Fruit

Noisette ronde de gros calibre

Couleur

Feuillage Vert

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Interet

Energie : 385 kCal /100 g, principalement acides gras monoinsaturés source du « bon cholestérol ». Riche en vitamine E et en vitamines B. Minéraux et oligoéléments : manganèse, de magnésium, en phosphore, en fer, en cuivre et en zinc. Fibres : 6,5 g /100 g.

Rendement

Bon rendement

Distance

3 à 4 m

Exposition

Soleil ou mi-Ombre

Plantation

De mi-Mars à mi-Mai et de fin-Août à mi-Octobre

Floraison

Janvier à Mars

Récolte

De Septembre à fin Octobre

Type(s) de sol

Tous sols frais et légers même calcaires

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

A la plantation, préférez un emplacement à l’abris du vent et du froid dans les régions les plus fraîches. Les noisetiers sont peu autofertiles, il est conseillé de planter plusieurs variétés dans votre verger pour une bonne fécondation. Les soins sont limités à la taille pour aérer le centre de la touffe et au contrôle des drageons. Le seul parasite gênant pour le noisetier est un petit ver blanc, le balanin, qui s’attaque aux noisettes. Si vraiment votre récolte est compromise, brûlez toutes les noisettes véreuses et dès le printemps déposez une bande de glue autour du tronc pour empêcher les adultes de pondre.

Variété de remplacement

Noisetier pourpre

Les meilleures associations

En terre calcaire, Noyer en isolé ou Sureau en haie vive.