Melon jaune Canari

2 novembre 2015

Cucumis melo

Disponible en

Famille

Cucurbitacées

Genre

Cucumis

Espèce

melo

Type

Annuelle

Origine

La culture du melon est trop ancienne pour certifier de son origine, il était cultivé dès l’Egypte antique, avant d’être adopté par les grecs puis les romains de l’Antiquité. Des variétés peu sucrées sont cultivées en France dès le IXème siècle pour la consommation en légume. Le nom melon vient du grec melo, qui signifie pomme. De forme ovale et légèrement plus gros que le charentais, ce melon est principalement cultivé dans la péninsule ibérique. Il doit son nom à la peau de ses fruits entièrement jaune.

Utilisation

Moins parfumé mais plus juteux, le melon jaune Canari se consomme de la même façon que les variétés cantaloup en gardant à l’esprit que sa chair a moins de tenue. Dégustez-le frais par exemple avec du jambon cru, en lamelles sucrées-salées, en salade de fruits. Vous pouvez également préparer de délicieux cocktails, sorbets et confitures à base de melon. Le melon jaune canari se conserve plusieurs mois au frais en cave ou au garage.

Taille du Fruit

1,2 à 1,5 kg

Couleur

Fruit jaune, chair blanche

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Saveur

sucré et juteux

Interet

Le melon Canari est peu énergétique, 30 kcal / 100g, essentiellement par apport glucidique. C’est une source intéressante de vitamine C avec 30 % des AJR pour 100 g, une source notable de vitamine B6, 10% AJR.

Distance

40 cm

Exposition

Soleil

Plantation

Avril à Mai

Récolte

Juillet à Septembre

Type(s) de sol

Sols bien exposés, frais et assez riches. Situation abritée

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

L’automne précédant la culture, il est conseillé d’enrichir votre sol avec un engrais organique type fumier. Le melon ne supporte pas les gelées et adore la chaleur, pour un meilleur développement pendant les premiers mois de culture n’hésitez pas à abriter vos plants par des cloches ou un tunnel bas. Arrosez régulièrement mais sans excès, le terrain devra toujours être frais sans être humide. Quand plusieurs fruits sont formés sur la plante, vous pouvez pincer l’extrémité des tiges, vous bloquerez ainsi la formation de nouveaux fruits mais vous favoriserez le grossissement et la maturation des fruits présents. Une astuce très simple pour savoir si un melon est bon pour être récolté : quand on presse légèrement le pédoncule un cercle de craquelures se forme autour de son insertion sur le fruit.