Les volubiles

20 mars 2010

A l’état sauvage, la majeure partie des plantes grimpantes poussent en milieu sauvage.

Chaque famille botanique a donc mis au point sa technique de fixation pour escalader troncs, buissons et parfois falaises : s’enrouler, développer des vrilles, des crampons, des épines,… et profiter ainsi des rayons du soleil.

Les volubiles s’enroulent autour de leur support pour atteindre la lumière et ont une croissance alternée : leurs nouvelles feuilles n’apparaissent que lorsque la pousse a bien enlacé son appui. Elles affectionnent les supports verticaux, tels que les treillages, espaliers, poteaux, treillis…de diamètre de 5 mm à 10 cm maxi.

Joachim Mahé et Jean-Paul Lec’hvien, producteurs dans le groupement, relookent la gamme des volubiles avec un nouveau chromo qui apporte un esprit de collection à cette famille de plantes grimpantes méconnue des consommateurs.

La sélection Vivaplante:

Capucine grimpante,
Cobée, Mina Lobata,
Pois de senteur varié,
Ipomée volubilis variée,
Haricot d’Espagne,
Bignone du Chili,
Ipomée volubilis bleue,
Ipomée volubilis rouge,
Ipomée volubilis knowlian’s black,
Ipomée leari flying saucer,
Thunbergia alata orange,
Plumbago capensis bleu clair,
Solanum rantonnetii bleu,
Solanum jasminoïdes blanc

Le conseil Vivaplante:

Une exposition ensoleillée sera idéale.

En général, les volubiles sont mises près d’une façade, d’un mur, d’un treillage ou d’un poteau, dans un pot ou en pleine terre (diamètre minimum de 40 cm et 40 cm de profondeur) dans un substrat riche en humus et drainé. Vous pouvez aussi planter au pied, des annuelles qui assureront protection et fraîcheur indispensables au bon développement de cette plante grimpante. Placez votre motte légèrement inclinée en direction de son support.

A partir d’avril et jusqu’à mi-septembre, stimulez la croissance des pousses par un apport d’engrais liquide tous les 10 jours.