Kiwi autofertile Solo

25 juillet 2012

Actinidia chinensis ‘Solo’

Famille

Actinidiacées

Genre

Actinidia

Espèce

chinensis ‘Solo’

Type

autofertile

Origine

Comme le suggère le nom d’espèce botanique, chinensis, l’actinidia est originaire de Chine, plus particulièrement de la vallée du Yang-Tsé. Il n’y était a priori pas cultivé mais les fruits de cette liane étaient consommés à l’état sauvage. Le fruit fut pour la première fois décrit par un européen, P Le Chéron d’Incarville, au milieu du XVIIIeme siècle. Sa culture en grande échelle a commencé en Nouvelle Zélande vers 1940, ce fut à cette époque que le nom « Kiwi » fut associé au fruit de l’Actinidia pour sa ressemblance avec l’oiseau emblème du pays. Depuis la culture s’est également étendue en France, 4eme producteur mondial. Les premières variétés cultivées étaient dioïques, c’est à dire à fleurs femelles ou à fleurs mâles, pour éviter la plantation d’arbres pollinisateurs ne produisant pas de fruits, des variétés autofertiles comme ‘Solo’ ont été sélectionnées. Celles-ci donnent des fruits plus petits mais permettent d’avoir des fruits avec un seul Actinidia.

Utilisation

L’Actinidia est une liane, il nécessite donc un support solide, pergola ou tonnelle, qu’il garnira parfaitement avec le temps. L’Actinidia est en principe dioïque, la variété ‘Solo’ est autofertile. C’est la variété à planter si vous n’avez la place que pour un seul arbre. Le Kiwi est un fruit riche en vitamines qui peut être consommé frais ou cuisiné en pâtisserie.

Hauteur

6 m de long sur une pergola de 3 m de haut par exemple

Taille du Fruit

Fruit oblong de petit calibre

Couleur

Fruit marron-vert velu

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Saveur

Acidulée, sucrée et fondante, la chair du kiwi rappelle un mélange de groseillier à maquereaux, de figue et de raisin.

Interet

Energie : 47 kCal /100 g. Riche en vitamine C, 80 mg /100 g et en vitamine E, 3 mg . Minéraux : calcium, 27 mg /100 g, et magnésium, 17 mg. Oligo-éléments : fer, 0,4 mg /100 g, cuivre, 0,14 mg, zinc, 0,12 mg et manganèse, 0,10 mg. Fibres : 2,5 g aux 100 g

Rendement

Bon rendement à partir de la troisième année

Distance

6 m, moins si guidés sur une pergola

Exposition

Soleil

Plantation

De mi-Mars à mi-Mai et de fin-Août à mi-Octobre

Récolte

De Septembre aux gelées

Type(s) de sol

Sols fertiles et riches, plutôt légers, frais, très perméables et sans humidité stagnante. N’apprécie pas le calcaire

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

L’Actinidia est rustique sous nos climats mais pour le premier hiver, il est conseillé de protéger la base votre plant. Il faut également le protéger du vent, les bourgeons risquent de geler en dessous de -5°C. Plantez-le à l’abris des gelées printanières, contre un mur orientation Ouest par exemple, car une gelée tardive peut empêcher la floraison et faire perdre la récolte de l’année. Vigoureux, il croît de plusieurs mètres par an, il faut donc prévoir beaucoup d’espace afin de palisser les branches. En cas de vigueur excessive, vous pouvez tailler en hiver votre Actinidia en coupant les jeunes branches à 1 m des branches principales. Le fruit est mûr quand il cède à une légère pression, comme les pêches par exemple.