Artichaut type camus de Bretagne

2 novembre 2015

Cynara scolymus

Famille

Astéracées

Genre

Cynara

Espèce

scolymus

Type

Le plus gros des artichauts, jusqu’à 500 g / tête

Origine

L’artichaut est originaire du bassin méditerranéen. Romains et Grecs semblent l’avoir déjà consommé mais ce sont les horticulteurs arabes qui ont majoritairement amélioré ce chardon pour obtenir de larges fleurs comestibles. La consommation de l’artichaut se serait répandue en France sous l’impulsion de Catherine de Médicis qui en était friande. Le nom artichaut retrace d’ailleurs cette filiation, il provient du lombard articiocco lui même repris de l’arabe. On lui a attribué des vertus aphrodisiaques dès l’Antiquité.

Utilisation

On consomme le capitule des fleurs immatures. Les fleurs sont généralement cuites à la vapeur. Le cœur de l’artichaut camus peut être consommé en salade, en velouté et il est suffisamment gros pour être farci. Les vraies feuilles, qui poussent le long de la tige sont comestibles une fois bouillies. L’artichaut présente un intérêt ornemental, vivace au port structuré et à la fleur mauve, il trouvera sa place en fond de massif ou dans votre potager ornemental.

Hauteur

1 m à 1,8 m

Couleur

Fleur bleu-mauve

Information Pratique

Plantation, floraison, récolte …

Interet

Un des aliments les plus riches en vitamine B9. Il est assez calorique, 50kcal/100g, mais sous forme d’inuline, sucre non digestible bénéfique. Il est riche en fibres. C’est une excellente source de vit. C, de Phosphore, de Magnésium, de Fer et de Cuivre

Rendement

5 à 4 grosses têtes la 1ère année de récolte, le double l’année suivante.

Distance

80 cm

Exposition

Soleil

Plantation

Mars Avril ou Septembre Octobre

Récolte

Quand les feuilles sommitales s’écartent, généralement de Mai à Août

Type(s) de sol

L’artichaut aime les sols riches en humus, drainants et frais

Conseil et entretien

Conseil vivaplante, associations …

Le conseil de vivaplante / entretien

Le sol devra être soigneusement préparé et enrichi avant plantation. Surveillez pucerons et limaces. Les plants doivent être protégés en hiver car l’artichaut craint les températures en dessous de -5°C. Avant les premiers gels, coupez les rejets au sol, raccourcissez la plante, liez les feuilles sans serrer et paillez l’ensemble. L’artichaut craignant l’humidité, il faudra aérer l’ensemble dès que le temps redevient chaud et sec. Les plants restent en place de 3 à 4 ans. Reprenez ensuite la culture de l’artichaut sur une autre planche car il a tendance à appauvrir le sol.

Variété de remplacement

Artichaut vert de Laon s’ils ont souffert de l’hiver

Les meilleures associations

Artichaut violet de Provence pour ses petites têtes coniques idéales pour la consommation crue